ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
collectif international ereka
 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact

Liens
Populus

lettre au président du Burundi

COLLECTIF INTERNATIONAL-EREKA  
l'individu au centre  
Ntacorigira Victor  
Rue Philippe de champagne N°3b/boîte22 
1000 Bruxelles 
Belgique 
Tél/fax :0032-2.514.57.85 
E-mail :ntacovic2000@yahoo.fr 
E-mail : collectifereka@yahoo.fr 
http://collectifereka.populus.ch 
 
« Construire sa vie et la vie des autres c’est la loi de l’homme qui veut mener à bien le laps de temps dont il a conscience et dont il vit.. »Michel Kayoya :Sur les traces de mon Père. 
 
 
Objet : Consultation publique des dossiers  
de la documentation Burundaise  
 
 
Présidence de la République du Burundi 
A Son Excellence le Président de la République 
Burundaise. Monsieur PIERRE NKURUNZIZA 
A BUJUMBURA 
 
 
Excellence Monsieur le Président de la République, 
Le Burundais à près une longue lutte pour sa sécurité à l’existence, il a pris conscience, il s’est mis débout et voilà maintenant il marche, il se met en marche, il ne marche pas par passion mais par obsession vers la sécurité, le progrès pour toutes et pour tous. Il a compris que celui qui s’accapare le Burundi, le perd et celui qui s’en empare, le détruit. 
 
Collectivement, dans sa majorité le Burundais commence à croire à une paix collective, mais individuellement, la crainte persiste et se transmet de générations en générations.. Cette crainte risque de freiner l’afflux à cours et à long terme du capital financier de la diaspora ,dont personne n’ignore aujourd’hui son importance. 
 
C’est pour cette raison que le Collectif international EREKA, s’adresse au près de votre haute personnalité politique pour que les dossiers individuels de la documentation Burundaise soient consultés par les victimes,les médias,les historiens… 
 
Excellence Monsieur le Président de la République, ce geste marquera à jamais le changement radical et non démagogique entre le vieux système et le nouveau. Ce geste est le seul,le vrai qui peut apaiser les âmes qui doutent encore à la marche Burundaise vers sa prospérité et la réconciliation. 
 
Que le Burundi ne fasse pas exception, dans d’autres pays le changement du système politique a été suivi par l’ouverture des portes des archives de la police d’état. 
 
Son Excellence Monsieur le Président de la République, en espérant une bonne réception à notre courrier, recevez nos remerciements très distingués. 
 
QUE LES PORTES DE LA HONTES S’OUVRENT 
 
Fait à Bruxelles le 15 Septembre 2005  
Pour le Collectif International-EREKA 
VICTOR NTACORIGIRA 
 
 
 
 

  
(c) collectif ereka - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 17.09.2005
- Déjà 1491 visites sur ce site!